Kongo Central : Faible mobilisation lors de la marche anti-Malonda à Matadi

Une marche initiée par la coalition de l’opposition Lamuka pour contester la candidature de Ronsard Malonda à la
tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a connu une faible mobilisation lundi 13 juillet à Matadi, suite à la décision prise par
le gouverneur de province Atou Matubuana Nkuluki.

Quelques militants de cette coalition politique de l’opposition ont fait savoir que, cette marche avait pour objectif de désapprouver l’entérinement par l’Assemblée nationale de la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI. Ces militants, qui sont venus du quartier M’vuadu dans la commune de Matadi ont été dispersés par les éléments de la police nationale congolaise qui ont usé du gaz lacrymogène au niveau du rond-point Coca-Cola.

Suite à l’Etat d’urgence proclamé par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo lié au Coronavirus, les marches ont été refusées sur toute l’étendue de la province du Kongo Central.

Lire aussi  Kinshasa : Yvette Kimbuta sollicite une liberté provisoire "moyennant paiement du cautionnement"

Ricci Sumbula, à Matadi

Lire aussi

Les plus populaires