Kasaï : Un député « dénonce la gestion chaotique et irresponsable de la province » et le détournement de 2 millions USD destinés à la construction du bâtiment jumelé

Le député provincial Jean Kalvin Minga, a dans une communication à ACTU7.CD, appellé le gouvernement provincial à « imprimer sa marque déposée, et laisser une histoire dans la province durant sa gestion.

L’élu de Mweka « dénonce une gestion chaotique et irresponsable des autorités provinciales », et pense que « les personnes placées à la tête de la province ne sont plus à la hauteur ».

« Pourquoi les gens ne peuvent pas copier de bons exemples, nous gardons de bons souvenirs de Lubaya et les autres. Nous avons pris une mauvaise décision de placer à la tête de la province, des gens qui ne seront pas à la hauteur, ces gens ont de bonnes intentions, mais ne sont plus de faiseurs. Nous avons demandé la province pour faire le suivi de nos ouvrages. Tous les impôts et taxes rétrocédés à la province sont divisées à Kinshasa avec les leaders politiques », déplore Jean Kalvin.


Après l’effondrement du pont Kasaï, ce député provincial pense que »les élus du Cap pour le changement de Félix Tshisekedi, ne peuvent pas interpeller le ministre provincial des infrastructures et travaux publics, vu l’Assemblée provinciale qui étouffe les motions ».

Lire aussi  Sud Kivu : les signataires de la motion de défiance accusent le gouverneur Ngwabidje d'être à la base de plusieurs détournements

« Nous avons une assemblée provinciale composée de PPRD, la seule province où un seul parti politique gère c’est le Kasaï, nous ne pouvons plus interpeller un ministre PPRD (parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie) parce que tout sera bloqué », a-t-il fait savoir.

Il dénonce en outre le « détournement de 2.000 000 de dollars américains destinés à la construction du bâtiment jumelé ».

« Le gouvernement provincial a un problème de flagrance, il a demandé le crédit pour la construction du bâtiment jumelé, la résidence du gouverneur et du président de l’Assemblée provinciale. La banque sollicitée a décaissé 2.000 000 de dollars américains, mais aucun bâtiment n’est construit », a-t-il indiqué.

Pour rappel, le marché de la réhabilitation de la résidence du gouverneur a été confié à la société Master Info. Sur les 300.000 USD déjà reçus, cette société n’a produit qu’un travail estimé à 38% selon des sources locales.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires