Kinshasa : « Le monument apparu à Bandal n’est pas un monolithe mystérieux.. » (G. Ngobila)

 

Contre toute conviction, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a coupé court à toutes les rumeurs faisant croire que le monument apparu sur le rond-point Bakayau dans la commune de Bandalungwa le mercredi 17 février était un monolithe aperçu dans plusieurs pays.

Il a signifié que « c’est un monument placé par le bourgmestre de cette commune pour faire la publicité de Bandalungwa ».

« Le monument apparu à Bandal n’est pas un de ces fameux monolithes mystérieux aperçus dans plusieurs pays. Il a été place par le bourgmestre pour faire la publicité de Bandalungwa », a-t-il déclaré à la presse lors de sa descente sur place.


Rectangulaire, mesurant près de quatre mètres de hauteur, l’étrange structure métallique érigée à l’absence de tous, a créé la panique auprès de passagers et a attiré l’attention de tout le monde. Beaucoup faisaient allusion au mystérieux monolithe découvert récemment dans plusieurs pays d’Amérique et d’Europe.

« Ce métal était amené dans une jeep pendant la nuit. Ces gens ont demandé à la personne qui travaille dans le service quado tout près de la banque d’étreindre l’ampoule pour leur permettre de l’installer », a fait savoir un témoin à ACTU7.CD

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires