Vodacom Ligue 1: Le comité de gestion somme Sanga Balende de payer 5.000 USD et sanctionne les officiels du match contre Mazembe

 

Dans un communiqué rendu public jeudi 29 avril, le comité de gestion de la Vodacom Ligue 1 a pris une batterie de mesures après les incidents qui ont émaillé la fin du match entre Sa majesté Sanga Balende et le Tout Puissant Mazembe le mercredi 28 avril 2021 au stade Kashala Bonzola.

D’après ce communiqué, les trois prochains matches à domicile de Sanga Balende vont être délocaliser dans une autre ville. L’équipe est aussi sommée de verser une amende de 5000 USD auprès de la LINAFOOT (Ligue Nationale de Football Association).

« En cas de récidive, des sanctions plus sévères seront prises à l’encontre du club », indiqué cette instance de football.

La LINAFOOT sanctionne en même temps les officiels de cette rencontre.

« L’arbitre central Pierre Kibingo Numbi qui a refusé un penalty valable à Sanga Balende dans ce match écope d’une suspension de 24 mois. Son assistant Mpaka Mayasi est aussi suspendu pour la même durée », ajoute ce communiqué.

Et, Lamartine Lumbala membre de la cellule de communication de Sanga Balende est interdit d’accès au stade pour une durée de 24 mois .

Pour rappel, la rencontre Sanga balende-TP Mazembe s’est soldée par des violences aux alentours du stade. La victoire de l’équipe de Lubumbashi (1-0) n’a pas visiblement enchanté les supporters de l’équipe de Mbuji-Mayi. Ces derniers ont pris à partie les joueurs de Mazembe qui devraient regagner Lubumbashi juste après le match.

Hervé Landry Ngoyi, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires