RVF : Des auditeurs enquêtent sur la gestion du comité Ngomper, les agents redoutent une corruption et alertent le ministre des Transports

 

Un audit serait en cours à la Régie des voies fluviales (RVF). Le ministre des Transports, selon nos sources, aurait dépêché des auditeurs pour enquêter sur la gestion du comité Ngomper. Mais du côté agents, on redoute que ces derniers soient corrompus. Voilà pourquoi ils alertent le ministère de tutelle de bien veiller sur le rapport qui va sanctionner ces enquêtes. « Il y a des mouvements très suspects constatés le lundi dernier au sein de la RVF », écrivent-ils à ACTU7.CD.

Des fins limiers du média en ligne non-aligné affirment que « des enveloppes d’argent circuleraient pour corrompre les auditeurs envoyés par le ministre des Transports ». « Une démarche qui serait menée par le staff Ngomper » qui est le Directeur général de la RVF depuis le régime Kabila. « L’heure est très grave à la RVF. Les auditeurs sont presque dans la poche de Ngomper », ajoutent les agents dont la plupart sont mécontents du comité en place. « Nous demandons au ministre des Transports et voies de communication d’être prudent au rapport que ces inspecteurs lui fourniront au sujet de la RVF », alertent-ils.

Privés de 12 mois de salaire par le comité Ngomper, les agents de la RVF s’en sont remis il y a quelques semaines à la Première Dame Denise Nyakeru Tshisekedi. Ils ont supplié l’épouse de Félix Tshisekedi de leur venir en aide. En effet, rien ne va plus à la RVF où le comité Ngomper issu du Parti lumumbiste unifié (PALU) continue de défier l’État de droit instauré par le chef de l’État Félix Tshisekedi. Les agents de la RVF espèraient ainsi trouver une solution définitive à travers Denise Nyakeru Tshisekedi à qui ils demandent de peser de tout son poids pour parvenir leurs désidératas auprès du chef de l’État.

Fort de ses 10 ans à la tête de la RVF, le Directeur général de cette entreprise du Portefeuille de l’État « se considère comme un intouchable. Il maltraite ses employés au point que ces derniers sont désormais chosifiés. Un vrai gangster à la RVF qui, malgré sa gestion calamiteuse, chercherait à tout rempiler en faisant croire au Président de la République qu’il travaille sérieusement », souligne un agent.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires