Kasaï-Oriental : Les activités académiques suspendues pour 5 jours à l’ISTM

 

Réuni en urgence après les évènements de ce lundi 14 juin 2021, le conseil provincial de sécurité a pris la décision de suspendre toutes les activités académiques à l’Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM) de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-Oriental. La décision prendra effet à partir de ce mardi 15 juin et va courir jusqu’au samedi 19 juin 2021.

Le Ministre provincial de l’intérieur qui a fait le compte rendu de cette réunion assure que ces mesures conservatoires seront d’application en attendant le feed-back du ministère national de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

« Le comité provincial de sécurité a décidé de la fermeture de toutes les activités de l’Institut Supérieur des Techniques Médicales à partir de ce jour jusqu’au samedi 19 juin 2021. À notre niveau, nous avons pris des mesures conservatoires. Ce qui revient à dire que tant au niveau du campus qu’au niveau du bâtiment administratif, aucune activité ne sera tenue. En attendant que nous puissions avoir le feed-back depuis Kinshasa, les activités devront reprendre normalement le lundi 21 juin », a dit Lazare Tshipinda Kasonga, ministre provincial de l’intérieur.


Cette décision est consécutive à la tension qui était vive ce lundi sur la ville de Mbuji-Mayi.

Lire aussi  EPST : la commission paritaire Gouvernement-Banc syndical évalue le Protocole d'accord de Mbudi

Les étudiants de l’Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM) manifestaient dans la rue pour réclamer la reprise des examens suspendus depuis vendredi 11 juin 2021, à cause d’une grève des enseignants décrétée suite au non paiement des surveillants. Un étudiant de troisième graduat qui a été atteint par une balle en est mort.

Christian Ngeleka, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires