JO Tokyo 2020 : le porte-drapeau retiré au Congolo-allemande Marie Branser au profit de David Tshama

 

Les choses ne se sont pas passées comme initialement prévues dans la délégation congolaise présente aux Jeux Olympiques Tokyo 2020. Lors du défilé organisé dans le cadre de l’ouverture officielle des olympiades au Japon, ce n’est plus la judoka Marie Branser qui a été le porte-étendard de la RDC.


Des sources concordantes affirment que le président de la Fédération congolaise de boxe, Ilunga Luyoyo aurait retiré en dernière minute le porte-drapeau à la franco-allemande Marie Branser pour le donner à David Tshama. La judoka et son entraîneur Pedro Gherres sont restés au fond de la délégation de la RDC qui a défilé au stade de Tokyo.

Marie Branser, considérée comme la meilleure athlète parmi les 7 engagés dans 4 disciplines de ces Jeux Olympiques serait ainsi humiliée pour des raisons qui restent encore non élucidées. Reste à déterminer si l’acte posé par le chef de la délégation de Congo-Kinshasa n’entamera pas le moral de cette athlète qui entre en lice le jeudi prochain.



Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires