RDC : Deux ans d’enquêtes sans suite sur la disparition de 15 millions USD

Deux ans après, aucune suite n’est réservée aux enquêtes initiées par l’ancien Procureur de la République sur la disparition de 15 millions USD provenant de la décote due par le Gouvernement aux sociétés pétrolières. Des voix se lèvent pour que la justice livre le résultat de ses enquêtes et que les coupables soient déférés devant le juge.


Dans un communiqué de presse signé en date du 17 septembre 2019 par son Directeur de cabinet, le Procureur général près la Cour de Cassation avait fixé l’opinion à ce sujet. Flory Kabange Numbi avait apporté à la connaissance de l’opinion que son office a été saisi par un rapport sur un détournement. Selon la note, il s’agissait de la disparition de 15 millions USD de la décote due par le Gouvernement congolais aux sociétés pétrolières installées en RDC.

L’affaire dite des 15 millions de dollars disparus des comptes du Trésor Public a défrayé la chronique en RDC et a éclaboussé la Présidence de la République. L’ancien Directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe, qualifié par ses détracteurs de « président bis », figurait parmi les quatre personnalités que l’Inspection générale des Finances (IGF) tient pour « responsables » dans cette affaire.


Où en est cette enquête ? Que sait-on, jusqu’à présent, des responsabilités des uns et des autres ? Mystère.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires