État de siège : Patrick Muyaya salue l’accompagnement des députés de l’Est dans la mutualisation des actions militaires FARDC-armée ougandaise

 

Le Porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe , a lors d’une séance de briefing avec la presse sur l’état de siège ce mercredi 1er décembre, salué l’accompagnement des députés des provinces de l’Est (Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri) dans la mutualisation des actions militaires conjointes entre les forces congolaises et ougandaise pour lutter contre les rebelles ADF (Forces Démocratiques Alliées).

Le porte-parole du gouvernement a de ce fait appelé la population à la vigilance.

« Nous saluons l’accompagnement des députés du Grand-Nord. Nous demandons à la population de rester vigilant. La mutualisation FARDC-armée ougandaise a commencé depuis longtemps dans le cadre d’une coopération bilatérale en partageant les informations ou renseignements dans la lutte contre les ADF », dit-il.


À lui d’ajouter, « nous faisons notre travail avec beaucoup de sérieux. La présence des éléments spéciaux ougandais en RDC montrent que la situation à évoluer. Nous informons le peuple congolais dans la transparence ».

Pour Patrick Muyaya, cette opération de mutualisation est une recommandation faite par la commission défense et sécurité de l’Assemblée Nationale.

Lire aussi  Sud-Kivu/Kalonge : Une infirmière kidnappée par des bandits armés, ses bourreaux exigent une rançon de 200 USD pour sa libération

Par ailleurs, certains acteurs politiques et d’autres de la société civile s’opposent à cette démarche, à l’instar du Prix Nobel de la paix, Dénis Mukwenge qui a parlé d’une décision « inacceptable ».

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires