Ngobila : Source intarissable d’initiatives mort-nées…

 

La ville de Kinshasa a un nouveau projet lancé la semaine dernière par son premier citoyen, Gentiny Ngobila Mbaka.

Le projet de contrat de bail numérique, vient de s’ajouter à la liste des initiatives cumulées, mais sans résultat satisfaisant du Gouverneur de la ville de Kinshasa. De Kin Bopeto au contrat de bail numérique en passant par la modernisation du marché central, Métro-Kin ou Kinshasa sans trou et patati patata, les Kinois sont postés dans une longue attente d’une suite favorable.

Au dernier constat cependant, cette longue attente risque de se prolonger jusqu’à la venue du Christ. D’où les préoccupations ci-après : à quoi rime cette production d’initiatives aux allures de chapelet de bonnes intentions ? Ngobila Mbaka serait-il devenu une source intarissable des projets mort-nés ? Les Kinois n’ont-ils pas droit d’avoir de leurs élus provinciaux des explications claires sur ce que des observateurs qualifient de supercherie ? Y a-t-il complicité de l’Assemblée provinciale aux malheurs de la ville et de ses habitants ?

Lire aussi  Ass. Nat. : 376 députés issus des 25 regroupements politiques pour une nouvelle majorité parlementaire à Tshisekedi

Aussi, fait-on remarquer, c’est à chaque occasion que le Gouverneur de la ville cherche à embarquer le Président de la République dans son navire sans destination. L’heure est donc venue pour qu’à chaque niveau, l’on se réveille du sommeil et exige des explications claires sur la gestion de la capitale RD congolaise aujourd’hui sans référence.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires