Kasaï-Oriental : Le MLC investit les comités provincial et urbain des jeunes à l’issue du premier colloque du parti

 

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC), fédération du Kasaï-Oriental, a procédé, ce samedi 05 mars, à l’installation des coordinations provinciale et urbaine de la jeunesse du parti cher à Jean-Pierre Bemba. Cette installation a eu lieu au cours du colloque organisé sous le thème « Pourquoi un leadership visionnaire de la jeunesse ? ».

Cette activité a été présidée par le président fédéral du MLC. Dans son adresse, Pascal Gautier Lukusa a appelé les jeunes à jouer leur rôle dans le processus de développement du pays. Dans ce contexte, il a défini le leadership comme étant la capacité personnelle à entraîner ses collaborateurs par une adhésion volontaire.

« Le leadership visionnaire de la jeunesse, c’est l’image, c’est aussi un bon repère sur la bonne façon de se comporter. Les plus grands changements sont venus lorsque les jeunes ont compris que ça n’allait pas. Lorsqu’ils ont compris que ces conditions ne méritent pas. Un leadership est la capacité personnelle à entraîner ses collaborateurs par une adhésion volontaire. La vision est une manière de voir les choses », a lancé le fédéral du Kasaï-Oriental.


Le président fédéral du MLC au Kasaï-Oriental a procédé, ensuite, à l’investiture des coordinations provinciale et urbaine de la jeunesse du parti cher à Jean-Pierre Bemba.

Lire aussi  "16 millions USD" pour organiser le rapatriement de la dent de Lumumba : Pour la jeunesse Kabiliste, "cette somme peut servir à la construction des infrastructures de base à Lumumba-ville"

Pour ce faire, Faustin Mbiya Kabeya est nommé coordonnateur fédéral de la ligue des jeunes, il est suivi par Ntumba Muteba Germaine et Jean-Bosco Mulamba.

Gilbert Mulanda Ntumba nommé président urbain de la ligue des jeunes du MLC/Kasaï-Oriental. Il est secondé par Francis Lukusa Ngandu et Patrick Mukendi Nshimba.

Par ce geste, Pascal Gautier Lukusa indique que c’est l’accomplissement de la mission d’implantation du parti partout sur le territoire national.

Ces derniers jours, les partis politiques sont presque tous mobilisés. Cela se constate par les différents changements en interne, mais aussi l’implantation des partis en province. Sans nul doute, chacun se positionne pour les échéances électorales à venir.

Christian Ngeleka, à Mbuji-Mayi

 

Lire aussi

Les plus populaires