Union sacrée : Et si Kabund avait suivi l’exemple de Kamerhe?

 

Né des entrailles politiques d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba d’heureuse mémoire au même titre que l’actuel chef de l’État congolais, Kabund Jean Marc, aura été ce bras droit de Felix Tshisekedi sans égal.


Une réalité incontestable. De ce fait, Kabund et Tshisekedi étaient condamnés à vivre inséparables. Hélas! L’ancien président de l’UDPS, « Jean Marc Kabund  » se décida un jour de prendre congé de « Felix » Motif : un incident de parcours moindre, le premier du genre car qui dit communauté des humains, dit montagne des couacs. Curieusement, Kabund, le fidèle des fidèles a pété les câbles jusqu’à se décharger de toutes ses responsabilités. Plus étonnant, il a commencé même à rencontrer et à s’afficher avec les opposants de Felix Tshisekedi. Dur retournement de la situation….

À l’opposé, un homme qui mérite applaudissements frénétiques : Vital Kamerhe, simple allié de Felix Tshisekedi lors des élections de 2018. Le président de l’UNC arrêté, incarcéré et réduit à sa plus petite expression, s’est montré plutôt fidèle et loyal au chef de l’Etat.


L’attitude de cet acteur politique interpelle depuis son arrestation jusqu’à la liberté provisoire. Il n’a affiché aucun comportement malsain vis-à-vis de Felix Tshisekedi. Vital Kamerhe remettait tout entre les mains de Dieu. il a même interdit à son parti de faire de déclaration politique sans son aval. Il est resté loyal lui et son parti vis-à-vis de son allié et de l’Union sacrée malgré quelques déclarations de certaines brebis galeuses membres de son parti contre le président de la République et son parti. Contre lesquelles, il n’hésitait d’ailleurs pas vite à remettre chacun à sa place.

Bibliquement parlant, celui que l’on appelle chaleureusement, Pacificateur jusqu’au bout est comparable à Job resté fidèle malgré les sévices subis. Kamerhe et Kabund, deux hommes, deux leçons pour Fatshi.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires