Insécurité dans l’Est : Les parrains du Rwanda !

 

C’est depuis plusieurs années que le Rwanda est pointé du doigt comme source de l’insécurité qui ronge la partie Est de la République Démocratique du Congo.


Des analystes pensent que ce minuscule pays de l’Est de l’Afrique traversé des collines et dépourvu de tout comme richesse n’agit pas seul. Et là dessus, plusieurs rapports ont été rédigés pointant du doigt les parrains du Rwanda. Ceux là même qui tiennent la manche créant un fleuve de l’arme au Kivu, en Ituri et ailleurs.

L’objectif inavoué étant le pillage des minerais dans la partie Est de la RDC par des multinationales via le Rwanda, on comprend vite le pourquoi du silence de la communauté internationale, de certaines organisations non gouvernementales, et associations tout comme d’autres pays à chaque fois que le Congo est attaqué à découvert par le Rwanda sous la casquette du M23 qui est un groupe armé téléguidé depuis Kigali.


Aussi ridicule que cela puisse être, ces parrains par le truchement de leurs envoyés spéciaux ou missions diplomatiques sont prêts à condamner Félix Tshisekedi au moyen des tweets, déclarations et sorties médiatiques pour avoir choisi l’option militaire face à un Rwanda lourdement armé. C’est une aussi vieille politique que la fameuse communauté internationale. L’opinion se souviendra de la réaction d’une certaine Madeleine Albright alors secrétaire d’État américain face à Laurent Désiré Kabila pour la même cause et le même objet.

Donc, soutiennent des compatriotes, Félix Tshisekedi doit jouer sa carte. Choisir entre la cause nationale et les caprices des parrains du Rwanda et ainsi en finir une fois pour toute avec le dossier de l’Est.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires