Soupçons de chantage du Maroc: « Il y a contournement de la loi », dit Me Eric Moutet, l’avocat français de la journaliste

Me Eric Moutet, avocat français aux barreaux de Paris et de Nanterre depuis 1993, a été choisi par Catherine Graciet pour défendre ses intérêts dans l’affaire des soupçons de chantage du Maroc. En effet, Eric Moutet a dénoncé une pratique de collecte « des preuves faite de manière déloyale, voire illégale » le dimanche 30 août 2015 à BFMTV. Des enregistrements clandestins, dévoilés par le JDD, accablent la défense des deux journalistes français, Catherine Graciet et Eric Laurent, mis en examen samedi pour extorsion et chantage présumé du roi du Maroc. »Il y a contournement de la loi », a affirmé Me Éric Moutet, qui envisage « toute requête en nullité de la procédure relative à ces écoutes sauvages ». « L’avocat [du Maroc] a tout tenté pour avoir les sources des journalistes », a-t-il ajouté.Me Eric Dupond-Moretti, l’avocat français du royaume du Maroc, avait évoqué l’existence d’un « contrat signé » par les deux journalistes. Une information confirmée vendredi par Me Eric Moutet, évoquant « un piège » tendu à sa cliente. Sur cette lettre manuscrite, dévoilée samedi par BFMTV, Catherine Graciet et Eric Laurent écrivent notamment qu’ils « n’écriront plus rien sur le royaume du Maroc ». En contrepartie, « nous confirmons avoir reçu à ce jour une avance de 80.000 euros », ajoutent-ils.Du fait de ses compétences en droit pénal général et financier, Me Eric Moutet , responsable du Cabinet d’avocats Eric Moutet installé au centre de Paris, plaide devant toutes les juridictions répressives en France, mais également à l’étranger, il a pu développer une expertise spécifique sur le plan Européen et international.

Lire la suite sur:  https://www.bfmtv.com/police-justice/soupcons-de-chantage-du-maroc-il-y-a-contournement-de-la-loi-dit-l-avocat-de-la-journaliste_AN-201508300018.html

 

Lire aussi

Les plus populaires