Kinshasa : Qui en veut à Gekoko Mulumba ?

 

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Gekoko Mulumba est depuis peu dans le viseur des aigris bousculés sans nul doute par les hauts faits d’armes de cette âme généreuse à peine à la tête de la capitale où il seconde le titulaire Gentiny Ngobila Mbaka.


Réputé papa social à Kingabwa où il a établi son quartier général, Gekoko Mulumba une fois élu vice-gouverneur, est constamment sur terrain dans le cadre de l’opération Zéro épave à Kinshasa. Une initiative du patron de la ville, Gentiny Ngobila.

C’est ici le lieu de mentionner que la présence de Gekoko Mulumba sur le terrain rentre dans ses prérogatives et non, la gestion des finances à l’hôtel de Ville. Une matière exclusivement réservée au titulaire.


Raison pour laquelle, il faut condamner avec la dernière énergie « l’initiative d’un petit groupe d’individus visiblement manipulés et drogués à outrance qui s’est présenté l’après-midi » de ce vendredi 29 juillet sous casquette de « Forces du Progrès pour exiger la démission du Vice-gouverneur Gekoko Mulumba. Motif avancé par cette pègre, mauvaise gestion des fonds de la ville.

Triste réalité, voilà où mène l’ignorance. Aux frondeurs, il faut rappeler et insister sur le fait que les finances de l’Exécutif Provincial ne sont pas gérées par le Vice-Gouverneur Gekoko MULUMBA, mais plutôt par le Gouverneur NGOBILA lui-même qui depuis son avènement, « transforme Kinshasa en une Ville Propre, Urbanisée et éclairée ».

Donc le vice-gouverneur Gérard Kongolo wa Kongolo Mulumba travaille en fonction d’un programme du Gouverneur et une ligne bien définie, ce dernier est sous la vision du Président de la République sur la salubrité, l’éclairage public, la sécurité, … etc.

Halte à l’infox et qu’on se le dise une fois pour toute, le serviteur est différent du maître.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires