Vols reportés ou annulés sans explications, CAA déçoit de plus en plus sa clientèle, les autorités compétentes interpellées

C’est la dernière cote reçue par Actu7.cd au sujet de la Compagnie Africaine d’Aviation, CAA. Des témoignages abondent dans le sens de désagréments répétés et non avertis tout comme impunis.

Les alertes qui sonnent ça et là contre cet aviateur méritent oreille attentive. Sinon, comment comprendre que des vols soient reportés à plusieurs reprises et à une date ultérieure, sans aucune excuse ? Dans ses inquiétudes, la clientèle de CAA regrette même que des vols annulés ne font l’objet d’aucune réparation.

Sur ce point, l’opinion se souviendra que CAA est l’unique entreprise d’aviation privée à occuper des pages publicitaires sur des médias vantant ses qualités de meilleur transporteur aérien sur le ciel congolais. Curieusement, ses Airbus derniers cris n’arrivent plus à honorer les engagements de la société vis-à-vis de sa clientèle qui dénonce le non remboursement de l’argent des billets en cas de faille. Ça n’arrive qu’au Congo, tonne un client soumis à une longue attente du vol Kananga- Kinshasa. Un cas sur mille.

Lire aussi  Kindu : Quand la honte choisit Ramazani Shadary !

Somme toute, il faut reconnaître le fait que CAA perd de plus sa cote pour désagrément prolongé de sa grille horaire à la base du ral bol de sa clientèle. D’où cette préoccupation : l’aviateur serait-il tombé en faillite ? En tout cas les signaux seront plus clairs dans un avenir très proche. Les autorités compétentes « sont donc conviées à prendre des mesures qui s’imposent pour protéger les voyageurs face à ce manque de sérieux ».

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires