RDC : Les services RAM se poursuivent en dépit de la suspension de la facturation des utilisateurs

 

Initiative salutaire en ce qu’elle offre une gamme de services, le RAM ( Registre des Appareils Mobiles) que certains ont cru bon saper, existe toujours et poursuit son bonhomme de chemin en dépit de la suspension de la facturation des utilisateurs.

Dans l’une de ses livraisons, Actu7.CD est revenu sur les services RAM en continu.
Les services en question sont : le blocage de l’appareil mobile en cas de vol ou de perte, retracer et retrouver l’appareil volé, lutte contre les appareils mobiles contrefaits, le wifi gratuit dans les universités et sites publics,… Qui peut dire mieux, lorsqu’on sait que sous d’autres cieux, cela fait partie non seulement des innovations technologiques mais aussi et surtout de la résolution de problèmes liés à la présence des appareils mobiles de télécommunications et les besoins en couverture Internet.

Cette boîte à solution signée ARPTC, contribue sans nul doute, au développement du pays. Il faut noter aussi que parmi les services, il y a également la construction des bâtiments équipés dans les universités le cas de l’UPN et INBTP à Kinshasa où les travaux sont en cours.
Après la suspension de la facturation, nombreux ont cru et continuent de croire que le RAM n’existe plus. Non, le RAM existe et tous les services se poursuivent.
Seuls les esprits avertis comprendront que mettre fin au RAM fait appel au désastre dans le pays en ce moment où le téléphone mobile devient inévitable.

Lire aussi  Okende quitte le gouvernement et laisse le pays sans permis de conduire!

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires