François Beya : Un vrai-faux malade ?

Poursuivi par la Haute cour militaire pour complot contre l’Etat et le président de la République, François Beya se trouve présentement en Europe pour officiellement des raisons des soins médicaux. Motif que certaines sources semblent rejeter au regard des bruits qui entourent ce qu’elles qualifient d’extraction du prévenu Beya Kasonga.

À en croire ces sources, François Beya serait un vrai-faux malade. L’ancien conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité « aurait obtenu de manière pas orthodoxe les papiers qui lui ont permis de quitter le pays dans un voyager aller sans retour ». François Beya se serait échappé insiste – t – on. Ce chevronné des services de sécurité depuis Mobutu connait mieux que quiconque sur quel levier appuyer pour bien jouer sa carte.

À la lumière de ce qui précède, il faut relever l’élément célérité qui a caractérisé le traitement de son dossier médical… « François Beya, s’est soustrait des ennuis judiciaires sans mille difficultés lui qui officiellement, est bénéficiaire d’une liberté provisoire », souligne-t-on.


Coup de joker, pour cet ancien des sillages sécuritaires. Mais la grande question demeure celle de savoir, la justice va-t- elle abandonner cette affaire momentanément vu l’absence de cet acteur clé et principal accusé ?

Les jours à venir seront probablement riches en réponses lorsqu’on sait que dans l’affaire Beya, figurent aussi d’autres accusés. Seulement, les témoignages tant attendus risquent à ce moment là de déconcentrer l’opinion qui attend connaître l’issue de cette affaire.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires