Montée en puissance des FARDC : le réveil hypocrite de Katumbi!

Depuis peu, Moïse Katumbi s’est résolu de se discréditer en s’affichant du mauvais côté alors qu’il fait partie des institutions en sa qualité de membre de l’Union Sacrée de surcroît gestionnaire du pays.

Curieusement et contre toute attente, voici le président d’Ensemble pour la République se réveiller de sa profonde léthargie pour faire des propositions en faveur des FARDC en avance sur l’ennemi. Un réveil tardif et hypocrite selon des analystes familiers du média non-aligné. Pour eux, cette façon de faire de l’homme de Kashobwe cache bien des mystères lorsqu’on sait qu’il n’est plus en odeur de sainteté avec l’Union Sacrée aux commandes de l’Etat.

Moïse Katumbi n’a plus le coeur à l’ouvrage bien que ses suggestions pourront en cas de nécessité servir. L’ancien gouverneur du Katanga se souvient-on, se proposait déjà de quitter le navire Union sacrée sans motif valide. Il a, à plusieurs reprises, appelé au dialogue avec les pays bourreaux des congolais. Pourquoi alors cette volte-face ?


Plusieurs observateurs estiment que toute reprise de confiance doit faire l’objet des réserves au regard du comportement anti pouvoir de Katumbi.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires