Insécurité dans l’Est : USA, UE… pyromanes et sapeurs pompiers !

 

Les ennemis du Congo ne sont pas à chercher loin. Le Rwanda de Kagame ne joue que le vilain rôle dévolu à une marionnette.

Les vrais acteurs du drame congolais sont sans aucun doute, les puissances du monde réunies au sein de l’Union européenne, UE, les américains et autres multinationales.

L’opinion a appris non sans stupéfaction que l’UE vient de débloquer plus de 20 millions d’euros en faveurs de l’armée Rwandaise, (le Rwanda Défense Force, RDF) dont le pays agresse la RDC dans sa partie Est.


Faut-il porter des verres pour voir combien le monde des grands est dressé contre la RDC? Non, tout transparaît comme l’eau de la source. Que cela soit dit, l’entendement humain ne sait pas comprendre que le Rwanda cité dans plusieurs rapports comme principal pourvoyeur des terroristes du M-23 auteurs des diverses exactions contre les populations civiles congolaises soit aussi choyé.

À l’opposé la République Démocratique du Congo et sa population victime de l’agression rwandaise fait l’objet de plusieurs restrictions notamment celle relative au régime de notification pour l’achat des armes, une forme d’embargo qui ne dit pas son nom.
Comme si cela ne suffisait pas, les puissances occidentales affichent une indifférence complice face au cas du congo vieux de plus d’un quart de siècle.

Au regard de ce tableau sombre, il y a lieu de conclure que les puissances occidentales, les USA tête de liste sont des pyromanes qui jouent aux sapeurs pompiers. Toute honte bue, certains pays occidentaux champions des leçons des droits de l’homme, font semblant de hausser le ton contre le Rwanda qu’ils arment en coulisse contre le Congo. Seulement à tous et à chacun des dirigeants de ces pays de se souvenir que l’héroïsme d’un peuple nait au même titre que l’oppression.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires