Katumbi, l’homme aux multiples lieux de naissance !

Peu importe la durée, la vérité finit par triompher. Cet adage aussi vieux que l’humanité, tend à se confirmer dans le dossier Katumbi précisément, en rapport avec sa nationalité.

Voilà qu’un coin de pan vient de s’ouvrir. Des anciens documents attribuent au désormais opposant à Félix Tshisekedi, multiples lieux de naissance.

À la fois curieux que suspect, si son passeport obtenu en 2016, lui attribue comme lieu de naissance Kashobwe dans l’ancienne province du Katanga qu’il a eu à diriger de 2007 à 2015 sous Kabila, ce n’est pas le cas de son certificat de fin d’études primaires obtenu en 1978. Dans ce document, il est fait mention de Kilwa comme lieu de naissance de l’ancien gouverneur du Katanga démembré en 2015, alors que son nouveau passeport obtenu sous Tshisekedi en 2019 indique Lubumbashi comme son lieu de naissance.


Finalement, il y a matière à débat sur le cas Katumbi Moïse. Où est-il réellement né ? Le candidat déclaré à la présidentielle peut-il dire à ses compatriotes, la magie de naissance à des endroits différents pour un seul et même individu? Du nouveau sur la terre des humains. Cela relève également de la crédibilité d’un prétendant aux plus hautes charges de l’Etat.
Moïse Katumbi est appelé a clarifier cette zone d’ombre qui pourrait aggraver son cas.

À la limite, l’on est tenté de parler d’une volonté du président d’Ensemble pour la République de narguer les congolais alors que leurs oreilles sont déjà bouchées des bruits autour de la nationalité douteuse de Moïse Katumbi Chapwe.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires