Le multicolore Lisanga Bonganga, mi-Lamuka, mi-union sacrée ?

Lisanga Bonganga, c’est bien de lui qu’il s’agit est un acteur politique que d’aucuns qualifient de chauve-souris. Connu pour son attitude rusée, l’homme n’hésite pas à porter n’importe quelle étoffe politique et ce, au gré de vent.

Opposant au régime, Lisanga Bonganga, vient de traverser la rue. Caractéristiques des politiques congolais de sa trempe. À l’avènement de Félix Tshisekedi, le multicolore s’est distingué particulièrement par une violence verbale rare contre le chef de l’État nouvellement élu. Rusé, Lisanga Bonganga n’ayant pas trouvé son compte, a vite gagné le camp Lamuka pour se faire une santé politique.

Option sans issue pour ce génie créateur politique, l’ancien allié de Jean Pierre Bemba en 2006, s’est résolu de créer l’alliance des pro- Étienne Tshisekedi Wa Mulumba. Une plateforme politique d’opposition au contenu flou mais dont l’initiateur cherche par où entrer pour se rapprocher du pouvoir. Quand la prostitution politique tient sa victime ! Que des marches annulées !


Lisanga Bonganga est loin de donner sa couleur politique. L’ancien ministre de Kabila et député national est actuellement mi- opposition mi-union sacrée. De ce qui précède, les observateurs s’interrogent sur le peu de confiance à donner à une chauve-souris appelée à gérer la chose publique. Le Congo se meurt faute des politiques sérieux.

Lire aussi  RDC : Coup d'État ?

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires