Kinshasa Ngobila « le kinois catastrophique » déballe Godé Mpoyi « le venant »

La guerre fait désormais rage entre Gentiny Ngobila et Godé Mpoyi. Via des quolibets et pamphlets, le premier veut achever le second qu’il traite de « venant ».

Entendez, Ngobila est un natif de Kinshasa et Godé Mpoyi, est un parvenu à Kinshasa à l’âge adulte où il a connu Bandalungwa, l’une des communes célèbres de la capitale surnommée Allemagne où il était hébergé chez son oncle. Selon toujours Ngobila dans une vidéo devenue virale, le président Félix Tshisekedi est également un natif de Kinshasa, à chaque ville ses autochtones. Pour lui, le prédicateur Godé Mpoyi est un faux pasteur comparativement à l’évêque Mukuna, Léopold Mutombo ou Khonde.

La guerre a atteint un niveau aussi bas. Alors que les » kinois » attendent de Ngobila, l’autochtone des meilleurs conditions de vie à la place, le gouverneur vrai kinois leur offre à répétition ses exploits en dénigrement. Hausser les épaules au moment où ses congénères vrais kinois vivent dans un enfer injuste du fait de l’incapacité du gouverneur à résoudre leurs problèmes, est tout simplement déplorable.


Dans l’une de ses livraisons, Actu7.cd avait dénoncé les turpitudes du président de l’Assemblée provinciale face à un allié rusé. Godé Mpoyi paie aujourd’hui cash le prix de sa naïveté. Jouissant des prérogatives de contrôle de l’exécutif provincial, Gode Mpoyi a laissé Ngobila, concevoir des projets morts-nés.

Lire aussi  Tournée d'Aimé Boji au Sud-Kivu : Échec et mat !

Triste réalité, les conséquences sont là. Le gouverneur kinois malmène à souhait, le président de l’Assemblée provinciale, « un venant ». Le vin est tiré, il faut le boire.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires