Malaise à l’Ensemble pour la République : L’eau de Kashobwe ne coule plus du robinet de Daniel Safu!

 

Daniel Safu, du nom de ce député National membre du parti politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi qui crie déjà sur tous les toits sa situation sociale précaire quelques mois seulement après qu’il soit frappé de privation de ses émoluments pour des propos à caractère tribal tenus sur des médias.

Dans un audio répandu sur les réseaux sociaux, le tonitruant Safu révèle l’abandon dont il fait l’objet de la part de son parti malgré ses cotisations mensuelles qui avoisinent selon lui, 30.000 USD. À peine dit- il Moïse Katumbi lui a envoyé dans sa fuite, 1000 USD, 2000 USD, 3000 USD, à conclure donc que l’eau de Kashobwe, (lieu très saint des Katumbistes) ne coule plus au robinet de Daniel Safu. Certaines langues parlent du même cas pour Mukebayi qui séjourne à la prison de Makala.

Daniel Safu est non seulement privé de ses émoluments mais aussi ne vivra peut être pas la dernière session de cette mandature. Il est en disgrâce. Le bureau de l’assemblée nationale lui reproche des propos appelant à la haine tribale contre les luba. Son collègue Mike Mukebayi croupit à Makala pour le même motif.

Lire aussi  Détournement de 300 millions USD au Lualaba : Fifi Masuka prise la main dans le sac?

À se demander ce qu’a été la reaction du maître de Kashobwe après avoir suivi l’audio de Daniel Safu. Va-t-il rouvrir le robinet ? Va – t- il le vomir ? Difficile de le savoir pour l’instant. Cependant, rien ne restera caché éternellement sous le soleil sans que les humains ne le sachent.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires