Pas de passeport, pas de permis de conduire, pas de carte d’identité : Lutundula, Ekila et Kazadi interpellés!

 

Ces trois membres du gouvernement donnent l’impression d’être submergés par le volume du travail au point d’oublier les dossiers cruciaux qui font appel à l’urgence. Le pays fait face à une carence historique des passeports. Même cas pour les permis de conduire, et les cartes d’identité.

Aucune explication officielle jusque-là pour justifier les raisons de cet état des choses alors qu’il y a nécessité impérieuse de s’attaquer au mal. Personne de Lutundula, Kazadi et Ekila Marc n’ose donner le moindre détail sur ce sujet. Des analystes s’interrogent sur ce qui se passe réellement. Le gouvernement ferait-il face à un manque de moyens? Cet argument n’a aucun contenu. Il est à écarter dans la mesure où, la production des passeports ou permis de conduire est génératrice des moyens. Un investissement qui ferait l’objet de préséance dans l’ordre des priorités.

Pendant ce temps, les congolais continuent de prendre leur mal en patience. Mais jusqu’à quand au moment où, plusieurs personnes ne savent pas effectuer un déplacement pour raison de passeport? Le Congo est l’un de rares pays au monde où les citoyens n’ont pas de cartes d’identité. Tout le monde est congolais et peut circuler sans un document qui l’atteste. En RDC, l’on peut se permettre de conduire un auto sans s’inquiéter des conséquences.

Lire aussi  Présidentielle décembre 2023 : Tshisekedi en tête d'un sondage suivi de Katumbi et Fayulu

Chaque ministre doit faire son travail. Organiser son secteur d’activité. Que le pays manque de passeports, permis de conduire ou cartes d’identité, c’est tout simplement anormal. Les ministres concernés sont invités à l’urgence.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires