RDC : Début de la campagne électorale précoce sur les réseaux sociaux !

 

Décidément, avec l’avènement des Nouvelles Technologies de l’information et de la communication, il y a, à craindre le pire en République Démocratique du Congo où certaines personnes se croient au-dessus de la loi.

C’est l’occasion de le souligner avec ce qui se passe dans les réseaux sociaux après la publication des listes des candidats députés nationaux. Alors que le go de la campagne électorale n’a pas encore été donné officiellement, plusieurs candidats sont déjà en campagne électorale sans honte ni scrupule, via les réseaux sociaux. Une violation flagrante et impunie de la loi. Voilà ce qui arrive lorsqu’on se croit au-dessus des règles établies. Peut-on solliciter la main du peuple pour voter les lois du pays et se montrer au préalable anti normes ? Assurément, non.

Une chose est à fustiger, c’est ce silence complice du gardien de la loi. Des candidats députés nationaux qui se croient permis de tout? non, c’est l’avenir du pays qui est exposé et malmené. Plusieurs analystes contactés à cet effet, pensent qu’il appert urgent de sévir contre les auteurs de cette violation flagrante de la loi.


Ceci servira d’exemple et mettra à coup sûr de l’ordre dans la boutique. Si non comment comprendre ce laissez-aller? Peut-on se permettre d’aller par exemple au-delà de la date limite d’une campagne électorale ? Mais pourquoi défier la loi via les réseaux sociaux ? Triste réalité.

Lire aussi  Hôtel de ville de Kinshasa : Des agents réclament leurs arriérés de "prime de l'administration" de 23 mois dont 15 sous Kimbuta et 8 sous Ngobila

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires