Présidentielle 2023 : la diaspora donne un signal fort !

 

L’exercice du mercredi 20 décembre devant les urnes n’a pas épargné le vieux continent, l’Amérique avec les États Unis et le Canada tête de liste. Tout le monde à la queue leu leu devant les bureaux de vote. Une première pour la diaspora congolaise d’outre mer et d’Afrique du Sud.

Bien que non officiel, les tendances donnent Félix Tshisekedi Tshilombo candidat étiquetté Nº 20, largement en avance face à Fayulu, Katumbi et autres candidats président de la République. Il s’agit d’un signal fort émanant des compatriotes qui ont choisi ces coins du monde comme leur seconde terre d’habitation. Sur place en RDC, déjà le tableau ne se lit pas autrement. C’est Tshisekedi qui mène sur le terrain des hostilités. Les résultats du moins sur plusieurs plateformes des réseaux font de lui le vainqueur de la présidentielle du 20 décembre.

Le Chef de l’État sortant pourrait consoler son avance au pays et s’assurer de diriger de nouveau le pays durant les cinq prochaines années. Ainsi va la nature. Dans une compétition, il y a toujours un gagnant et un perdant. Outre cet élément, faisant la lecture des choses bien avant la tenue proprement dite des élections, Actu7.cd, le média non aligné, avait attiré l’attention de l’opposition sur la débâcle qui l’attendait au bout de compte si elle partait en électrons libres. Qui sème le vent récolte la tempête, dit une sagesse . La suite est bien limpide.

Lire aussi  Wakuenda, l'homme fort de l'UDPS Tshisekedi ?

Certes , parler d’une victoire écrasante ou moindre soit elle, c’est tôt avant l’annonce officielle des résultats, mais devant une vérité têtue, l’humanité n’a pas d’autre choix que de s’incliner.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires