CAN 2023 : Suspendu pour 8 matchs par la CAF, Adel Amrouche n’est plus sélectionneur de la Tanzanie

 

Le sélectionneur de l’équipe nationale de la Tanzanie, Adel Amrouche, a écopé d’une suspension de huit (8) matchs de la part de la Confédération Africaine de Football (CAF) ce vendredi 19 janvier, pour des « propos déplacés » lors de la défaite de son équipe face au Maroc le mercredi dernier, 0-3.

Ce dernier avait, lors d’une interview, déclaré : « La Fédération marocaine de football est une puissance prouvée dans le monde du football africain. D’ailleurs, lors du dernier match face au Maroc (en novembre dernier, ndlr), ils nous ont imposé de jouer le soir alors qu’on voulait jouer en début d’après-midi. Actuellement, c’est le Maroc qui gère le football africain. Ils choisissent aussi leurs arbitres et nous, nous demeurons de simples spectateurs ».

Sanctionné en pleine CAN, Adel Amrouche s’est vu également être viré définitivement par la fédération tanzanienne de football consécutivement à la décision de la CAF.

Lire aussi  VL1 : VODACOM Congo se moque du football congolais avec une modique somme de 100.000 USD réservée au club champion

« La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu huit matches de l’entraîneur de l’équipe nationale (Taifa Stars), Adel Amrouche. La sanction a été prononcée hier par la Commission de Discipline de la CAF, une plainte déposée par la Fédération du Football Marocain (FRMF) contre l’entraîneur Amrouche. La FRMF s’est plaint au sélectionneur pour ses déclarations selon lesquelles le Maroc l’influence au sein de la CAF pour organiser des matchs avec des arbitres. Dans une autre démarche, le Comité Exécutif de la Fédération Tanzanienne de Football (TFF) a suspendu l’entraîneur Adel Amrouche. À la suite de cette décision, Hemed Maroc a été nommé entraîneur par intérim et il sera assisté de Juma Mgunda », lit-on dans un communiqué publié par la fédération tanzanienne de football.

Ainsi, son remplaçant Hamed Maroc menera désormais les Taïfas stars durant le reste de la compétition, surtout lors de la deuxième journée du groupe F contre la Zambie le dimanche prochain.

Jacob Séraphin Nkita

Lire aussi  Mercato : Halte aux spéculations, Philippe Kinzumbi reste à Mazembe cet été (Mise au point)

 

Lire aussi

Les plus populaires