Desabre : « J’ai récemment été contacté par la Tunisie, mais j’ai décidé de rester fidèle à mon pays, la RDC »

 

Le technicien français et manager des léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) a, selon le message posté sur son compte officiel Facebook, confirmé qu’il a été, après la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) TotalEnergie 2023 à Abidjan (Côte d’Ivoire), contacté par la Tunisie pour prendre en charge son équipe nationale.

En effet, selon le même message, le français a jugé bon de rester fidèle à la sélection nationale congolaise, où il bénéficie d’un amour « inestimable » et un soutien inconditionnel.

« J’ai récemment été contacté par la Tunisie pour prendre en charge son équipe nationale, mais après une mûre réflexion, j’ai décidé de rester fidèle à mon pays, la République Démocratique du Congo (RDC) », a écrit le français.


Sébastien Desabre dit tirer ses forces dans l’amour que la population congolaise lui témoigne.

« Le Congo est mon foyer, vous êtes ma famille, et l’amour que vous me portez est inestimable. Je ne pourrais jamais trahir cette confiance et cet attachement que j’ai pour vous tous. Votre soutien, votre passion et votre dévouement sont ce qui me motive chaque jour à donner le meilleur de moi-même. Je suis profondément attaché au Congo et à ses habitants. Votre amour et votre soutien inconditionnels me touchent au plus profond de mon cœur. C’est ici, parmi vous, que je trouve ma force et ma motivation », a ajouté Sébastien Desarbre.

Lire aussi  LDC-CAF : Cheikh Fofana délivre Mazembe d'un éventuel échec face à Nouadhibou à Kamalondo

Et de conclure : « Je suis fier de représenter le Congo et je continuerai à le faire avec honneur et dévouement. Ensemble, nous allons continuer à écrire l’histoire du football congolais. Merci du fond du cœur pour tout l’amour que vous me donnez. Je suis et je resterai toujours un coach fier de la RDC ».

À la tête de la sélection nationale congolaise l’année dernière, le technicien français Sébastien Desarbre qui était venu au pays avec comme objectif « CAN 2025 », avait réussi à qualification la RDC qui était dernière de son groupe à la première, avant de terminer quatrième à la CAN TotalEnergie Côte d’Ivoire 2023.

Laurent Beya wa Mukaya

Lire aussi

Les plus populaires