Bureau définitif de l’Assemblée nationale : Mboso écarte Mbusa Nyamwisi et toutes les candidatures desassorties du ticket du présidium de l’Union sacrée (Liste)

 

Mise en place il y a quelques jours par le bureau provisoire de l’Assemblée nationale, la commission chargée de l’examen des candidatures vient de remettre, tard dans la soirée de mercredi 15 mai, le rapport de sa mission à Christophe Mboso N’kodia, président du bureau provisoire de l’Assemblée Nationale.

Selon le rapport de cette commission composée majoritairement des députés pro Mboso, toutes les candidatures desassorties du ticket du présidium de l’Union Sacrée ont été rejetées, et un candidat unique a été retenu pour chaque poste, à l’exception du poste de rapporteur adjoint réservé à l’opposition, qui compte deux (2) candidats.

Ci-dessous la liste des candidatures retenues :


1. Au poste de Président de l’Assemblée nationale : Honorable Kamerhe Lwakaninginyi Kingi Vital
2. Au poste Premier Vice-président de l’Assemblée nationale : Honorable Tshilumbayi Musawu Isaac Jean-Claude
3. Au poste de Deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale : Honorable Mboso N’kodia Pwanga Christophe
4. Au poste de Rapporteur de l’Assemblée nationale : Honorable N’djoli Eseng’ekeli Jacques
5. Au poste de Rapporteur-Adjoint de l’Assemblée nationale : Honorable Munongo Inamizi Dominique et Honorable Mutamba Tungunga Constant
6. Au poste de Questeur de l’Assemblée nationale : Honorable Polipoli Lunda Chimène
7. Au poste de Questeur-Adjoint de l’Assemblée nationale : Honorable Bemba Wale Caroline

Lire aussi  RDC-Insécurité dans l'Est : Huang Xia soutient la combinaison des dispositifs militaires et non militaires pour sécuriser la région

Il convient de rappeler que la publication des noms des candidats retenus pour l’élection au bureau définitif de cette chambre basse du Parlement intervient quelques heures après que quelques députés nationaux baptisés « Républicains » ont récolté près de deux cents (200) signatures, par voie de pétition, pour la destitution de Christophe Mboso N’kodia de ses fonctions de président du bureau d’âge de l’Assemblée nationale.

Ces pétitionnaires accusaient Mboso de manœuvrer pour invalider certaines candidatures afin d’éviter toute concurrence, ce qui a peut-être été fait après la publication du rapport de la commission créée par le bureau provisoire.
Le rejet des candidatures non soutenues par le présidium de l’Union Sacrée, notamment celles de Mbusa Nyamwisi, candidat au poste de deuxième vice-président et de Trésor Lutala, candidat questeur adjoint pourrait-il sonner la fin de la coalition au pouvoir ? Wait and see.

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires