Service National : l’autosuffisance alimentaire viendrait-elle de là?

 

La question mérite d’être posée au regard de l’attention que les décideurs politiques accordent désormais au Service National, SN créé par M’zee Kabila peu après l’entrée de l’AFDL â Kinshasa, le 17 mai 1997.

Le géniteur disparu, son oeuvre fut gardée dans le tiroir par Kabila et son PPRD. Ainsi, l’objectif pour lequel le SN fut créé a été aussi stoppé net. Il faut rappeler que dans sa vision , L.D Kabila envisageait de mettre fin à la dépendance alimentaire. Arrêter l’importation des denrées de première nécessité. Éparpillés à travers le pays, les bâtisseurs pour la majeure partie des jeunes pouvaient remédier à ce mal.

Arrivé au pouvoir en 2018, Félix Tshisekedi s’est résolu de fructifier l’idée. D’où les bruits actuels au sujet de la relance du Service National à Kaniama Kasese dans le Haut Katanga qui enrôle en son sein pour diverses formations, volontaires, Kulunas (bandits urbains) et enfants en rupture familiale. L’objectif du début reste d’actualité : l’agriculture pouvant engendrer l’autosuffisance alimentaire. C’est bien là, l’esprit du développement du géant Congo.

Lire aussi  Grogne chez Pain Victoire : les agents réclament 15 mois d'arriérés de salaire

Des jeunes bâtisseurs formés dans divers métiers pour se rendre utiles à la nation, doivent de ce fait , se défaire du vieux manteau au profit de leur pays.

Mupech Pech André

Lire aussi

Les plus populaires