Kinshasa : Gentiny Ngobila confond sensibilisation au COVID-19 et campagne électorale!

Gentiny Ngobila confond la sensibilisation au Coronavirus à une campagne électorale. C’est du moins ce que renseignent des panneaux érigés à travers les artères de la capitale invitant les Kinois à observer les règles d’hygiène pour éviter la propagation de la pandémie dans sa juridiction.

Il ne suffit pas d’avoir fait la communication pour se rendre compte que le gouverneur de Kinshasa n’exhibe pas les gestes barrières édictés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans ces portraits qui ne manquent que le numéro devant permettre aux électeurs de voter. On se croirait devant une affiche telle qu’on a vu lors de la dernière campagne électorale. Ça saute aux yeux.

Enseignement, le premier citoyen de la ville de Kinshasa ou du moins ses collaborateurs ont manqué un peu de jugeote pour soigner la communication de leur « chef » du moment où le Task force, le secrétariat technique de la riposte du COVID-19 dirigé par le Dr Muyembe et moins encore le ministère de la Santé publique éprouvent d’énormes difficultés à faire passer le message sur la présence à Kinshasa de la pandémie auteur de plus de 131 000 morts à travers le monde.

Face aux Kinois très dubitatifs depuis l’apparition à Kinshasa du premier cas de la pandémie le 10 mars dernier, l’autorité urbaine et son équipe sont invitées à apporter une nouvelle touche dans la communication autour du Coronavirus.

Rachidi Mabandu Mikondo

Lire aussi

Les plus populaires