Goma/Covid-19 : La police met en garde des agents de l’État qui interviennent en faveur de ceux qui violent les mesures prises par les autorités

Le commissaire supérieur commandant PNC Ville de Goma met en garde tous ceux qui désobéissent aux mesures prises par les autorités du pays dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 et plus particulièrement les agents des services étatiques qui utilisent selon lui, abusivement leur rang pour inciter des commerçants à fouler aux pieds les mesures prises au sommet de l’État.

Dans un communiqué signé par le colonel Job Alisa ce Samedi 18 avril, il indique que ses éléments sont instruits à remettre de l’ordre et faire respecter la loi, qui malheureusement est piétinée même par ceux qui sont sensés la connaître et la faire respecter. Selon lui, des agents et fonctionnaires de l’État favoriseraient un certain relâchement qui s’observe désormais dans le chef des responsables des bars, terrasses, restaurants et débits de boissons à Goma (Nord-Kivu ) dans le cadre du respect des mesures drastiques prises par le chef de l’État et matérialisées en province du Nord-Kivu par le Gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita.

Lire aussi  Ituri : Une bataille rangée éclate à la suite du décès d'un jeune dans un carré minier à Mambasa

« l’autorité Provinciale nous a chargé pour le renforcement des mesures contre le Covid-19, nous mettons en garde tout agent des services étatiques qui sera surpris dans ces différents endroits ou intervenant en faveur de ceux qui désobéissent aux instructions », souligne le communiqué de la police Nationale Congolaise signé par le commissaire supérieur, le colonel Job Alisa.


Le président de la République, Félix Tshisekedi avait le 18 Mars 2020 déclaré l’État d’urgence sanitaire, cela pour combattre le Coronavirus en RDC. Le chef de l’État avait aussi pris des mesures drastiques notamment l’interdiction des rassemblements de plus de 20 personnes dans des lieux publics.

Tommy Lupemba, à Goma.

Lire aussi

Les plus populaires