RDC-Dossier Maisons préfabriquées : Toutes les procédures sur la passation des marchés ont été passées sous B. Tshibala (Document)

Qu’en est-il du Programme des travaux de 100 jours du Président de la République ? En tout cas le « volet maisons préfabriquées » fait couler beaucoup d’encre et de salive au point que les analyses faites à ce sujet ont tendance à disculper le Directeur de cabinet de l’actuel Président de la République.

En détention provisoire, Vital Kamerhe n’a pas du tout tort quand il affirme que « tous les contrats publics qui existent entre la République et les tiers sont l’héritage du gouvernement Tshibala ». Une correspondance de l’ancien Premier ministre adressée aux ministres des Finances, du Développement rural et celui du Budget en date du 16 août 2018 en dit long sur l’implication du Gouvernement sortant dans le dossier des maisons préfabriquées.

Au vu de cette correspondance, il serait donc absurde et malhonnête de croire que Bruno Tshibala et ses ministres n’ont été que des simples observateurs. C’est faux. Cette correspondance dont copie a été réservée à la Présidence de la République et signée par l’ancien Premier ministre dit clairement que « …j’ai demandé aux ministres et services compétents de notre administration publique de soutenir l’initiative de la construction des maisons préfabriquées dans les 26 nouvelles provinces ».

Lire aussi  RDC : Jean-Pierre Lacroix échange avec Fayulu, Muzito, Shadary, Mwilanya...

Bruno Tshibala ne s’arrête pas là. Il poursuit en disant que « …ceci en vue de manifester l’intérêt pour le Gouvernement d’améliorer l’habitat rural et des autres infrastrucrures prioritaires (ecoles, hôpitaux…) conformément à la vision de la Révolution de la modernité du Président de la République ».

Dans cette lettre concernant le « paiement de la première tranche liée à la construction des maisons préfabriquées dans les 26 provinces », Bruno Tshibala avoue noir sur blanc que « …l’ensemble des préalables requis pour la réalisation de ce projet ont été accomplis… ». « …Notamment au niveau de la Direction générale des marchés publics qui à émis l’avis de mon objection suivi de la signature de la fiche d’approbation du marché par le vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale assumant mon intérim », ajoute la correspondance de l’ancien Premier ministre.

Par son pouvoir du chef du Gouvernement, Bruno Tshibala a, par la même occasion, instruit au ministre des Finances et celui du Budget « …chacun en ce qui le concerne, de liquider et de payer, par procédure d’urgence, la première tranche dudit projet couvrant la phase-pilote de Maluku ».

Lire aussi  Embouteillages à Kinshasa : Ngobila dans un profond sommeil, Sylvano Kasongo muet

Tout est donc clair comme l’eau de la source. Les éléments en notre possession prouvent à suffisance que les accusations actuelles sur cette affaire ne peuvent pas se faire à l’endroit de Vital Kamerhe comme s’il était, en cette date, en fonction pour participer à ces marchés publics…

Ci-dessous le document

Rachidi Mabandu Mikondo

Lire aussi

Les plus populaires