COVID19 : l’hôpital du Cinquantenaire conditionne la prise en charge de personnes atteintes par le paiement d’argent par le Gouvernement

La situation est chaotique à l’hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa. Les personnes contaminées du COVID-19 sont abandonnés à leur triste sort. Aucun soin n’est administré en leur faveur par le personnel médical qui dit attendre que le Gouvernement verse l’argent convenu avant qu’il passe à l’action.

« Nous demandons l’implication totale du Gouvernement dans la prise en charge », a fait savoir Alain Kaluta, responsable de la prise en charge de COVID-19 à l’hôpital du Cinquantenaire.

D’après ce dernier, « un accord a été signé entre l’hôpital et le Gouvernement à travers le ministère de la Santé publique, mais aucun versement n’est fait de sa part ».


Le retard dans le paiement de la facture pour la prise en charge des personnes atteintes du Coronavirus internées au Cinquantenaire énerve les patients à tel point que certains ont réalisé une vidéo depuis leur cellule pour interpeller les décideurs congolais.

Ce qui fache dans cette affaire, c’est plutôt le sort réservé à une poignée de personnes déjà guéries de cette pandémie. Les responsables de l’hôpital refusent carrément de les libérer. Ils sont interdits de quitter l’hôpital dès lors que le ministère de la Santé n’a pas versé un montant dans le cadre de leur prise en charge dans cet établissement médical.

Lire aussi  Ituri-insécurité : L'armée déjoue une attaque rebelle contre la localité de Teturi à Mambasa

Rachdi Mabandu Mikondo

Lire aussi

Les plus populaires