Victorieux au Conseil d’État, Jean-Marc Kabund perd la bataille à la Cour constitutionnelle

Revers de médaille pour Jean-Marc Kabund à la Cour cobstituitonnelle. Le 1er président de l’Assemblée nationale déchu par une motion de défiance au terme d’une pétition initiée par le Mlc Jean-Jacques Mamba n’a pas eu gain de cause à la Haute cour. Sa requête en annulation de sa déchéance est jugée « recevable mais non fondée ».

Un coup dur pour le président ad intérim de l’Union pour la d
Démocratie et le Progrès Social (UDPS) qui comptait ainsi reprendre son fauteuil au bureau de la chambre basse du Parlement. Fin donc de l’épilogue judiciaire qui a tenu le peuple congolais en haleine pendant près de deux semaines. Du coup, l’arrêt de la Cour Constitutionnelle devrait en principe mettre fin à la nouvelle pétition initiée contre Jean-Marc Kabund par cette fois-ci un député du FCC qui détient la Majorité parlementaire.

Rachidi Mabandu


Lire aussi  ESU : Thomas Luhaka et les responsables académiques discutent sur les modalités de la reprise des activités

Lire aussi

Les plus populaires