RDC : lancement de l’opération d’immatriculation des agents publics par la ministre de la fonction publique à la CNSSAP

La ministre de la fonction publique Yollande Ebongo, accompagnée de plusieurs ministres, notamment celle en charge du travail et celui du budget, a lancé vendredi 14 août 2020 l’opération d’immatriculation des agents de la défense nationale et anciens combattants au bureau de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics (CNSSAP) au camp Tshatshi.

Elle a précisé dans son allocution que cette opération permettra aux agents d’obtenir la carte de sécurité sociale.

« Ces opérations que nous lançons cette semaine vont se poursuivre les mois à venir dans la capitale et dans les provinces afin d’atteindre les agents publics non encore immatriculés », a déclaré la patronne de la fonction publique.


Dans sa communication,Yollande Ebongo a indiqué que dans le souci de rendre plus important le flux d’enregistrement, ce plan d’immatriculation de la CNSSAP doit prendre en compte concomitamment l’immatriculation en agence, spécialement pour les administrations moins peuplées.

Cette opération comme l’a souligné le numéro un de la fonction publique, permettra dans les prochains jours que chaque agent public cotisant au régime de la CNSSAP devra disposer de la carte, preuve matérielle de son affiliation qui n’est autre que la carte de sécurité sociale, gravée d’un numéro d’immatriculation unique et définitif.

Lire aussi  Kananga - Recrudescence de vol par des bandits : Plus de 13 cas enregistrés au deuxième trimestre de 2023 (ACDHO)

Pour cette raison, elle a décrété que désormais l’immatriculation se fera uniquement via le bureau Total.
« Plus aucune immatriculation sans carte au bout du processus, et ce, le jour même ; la réalité a ainsi pris de l’avance sur la norme, bien heureusement au grand bénéfice des agents publics », a ajouté Yollande Ebongo

Par ailleurs, la ministre de la fonction publique exhorte les agents publics qui ont eu à se faire immatriculer avant la mise en place de cette réforme, de bien vouloir se conformer au programme de remise des cartes de sécurité sociale prévu par la CNSSAP.

Il convient de dire que la patronne de la fonction publique Yollande Ebongo a rappelé au passage que toutes les cartes de sécurité sociale des agents publics immatriculés avant le confinement sont déjà produites.

Cink Inkonge, stagiaire

Lire aussi

Les plus populaires