Réformes Électorales : « Le forum initié par l’Université de Liège suspendu pour obtenir la participation de la coalition FCC-CACH » ( Bob Kabamba)

 

Ouverts lundi 24 août 2020 à Kinshasa, les travaux du forum de « haut niveau » du consensus sur la réforme électorale efficiente, initié par le Centre d’Appui Politicogique Afrique-Caraïbes (CAPAC) et l’université de Liège ( Belgique) viennent d’être suspendus.

L’information est confirmée ce mardi 25 août à ACTU7.CD par le professeur Bob Kabamba, l’un des organisateurs de ce forum. A l’en croire, ces travaux sont suspendus pour mener les démarches afin d’obtenir la participation des autres formations politiques notamment le Front Commun pour le Congo ( FCC) de Joseph Kabila, le Cap pour le changement (CACH) et l’AFDC-A du professeur Bahati Lukwebo.

« Les leaders ayant été présents à l’ouverture, proposent la suspension des travaux pour que les autres participent aussi. J’apprends aujourd’hui que l’AFDC vient de changer d’avis et souhaite participer. On fait les mêmes démarches envers ceux qui n’étaient pas présents », a déclaré Bob Kabamba.

Lire aussi  Kinshasa : La NOGEC sera en meeting le 05 septembre pour célébrer son 6ème anniversaire d'existence

Lors de l’ouverture de ces travaux, Bob Kabamba a indiqué que ce forum n’est pas une initiative venant de l’extérieur, par contre elle vise à mettre sous tutelle les réformes électorales essentielles pour garantir un scrutin accepté par tous en 2023.

Les représentants de la coalition FCC-CACH ont brillé par leur absence à la cérémonie d’ouverture de ce Forum.

« Le FCC dit qu’il ne veut pas des réformes en dehors du système institutionnel. On ne fait pas des réformes, on fait la philosophie des réformes qui va servir de réforme dans le système institutionnel, soit par le gouvernement, soit par le parlement », a expliqué Bob Kabamba.

Martin Fayulu de l’ECIDé, Adolphe Muzito de Nouvel Élan, Ève Bazaiba du MLC et Christophe Lutundula de Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, tous de la plateforme de l’opposition Lamuka ont assisté à la cérémonie d’ouverture de ces travaux.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires