Kongo Central : Exhumation des corps de deux frères jumeaux brûlés vifs à Kinzau-Mvuete

Le gouverneur de la province du Kongo Central Atou Matubuana Nkuluki a accueilli vendredi à Matadi les corps des jumeaux Max Senga Ntumba et Percé Muamba Ntumba brûlés vifs dans la nuit du 30 au 31 juillet dernier à Kinzau-Mvuete dans le territoire de Seke-Banza.


Accompagné des membres de son gouvernement et ceux du conseil provincial de sécurité, l’autorité provinciale « a salué la mémoire de ces deux compatriotes qui ont été assassinés par un groupe des motocyclistes de cette partie de la province ». Pour le gouverneur de province, il était question de s’accorder avec la famille des illustres disparus pour l’exhumation des corps de ces jumeaux à Kinzau-Mvuete avant l’inhumation à Kinshasa.

17 présumés assassins de Max et Percé Ntumba ont été arrêtés, grâce à la cagnotte disponibilisée par l’autorité provinciale qui « souhaite voir ces délinquants être punis face à cet acte barbare ».


Lors de leurs échanges du 11 août dernier avec le gouverneur de province, les notables, la société civile et les forces vives du territoire de Seke-Banza avaient expliqué au chef de l’exécutif provincial que la mort de ces frères jumeaux a été causée suite à une altercation avec le motocycliste qui les transportait vers le chef-lieu de la province du Kongo Central.

Ritchie Sumbula à Matadi

Lire aussi

Les plus populaires