Kwilu : les chefs d’établissements scolaires appelés au respect des instructions du gouverneur de province

Dans un entretien avec les chefs d’établissements scolaires de la province éducationnelle Kwilu 1, jeudi 28 août 2020, le ministre provincial de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Éric Munzianzia a appelé ces derniers au respect des mesures prises par le gouverneur de province, liées aux épreuves d’État.

« En ces jours, les informations parvenues aux autorités provinciales font état de la violation de l’arrêté du gouvernement de province portant fixation des frais aux épreuves d’État, dont 72 000 FC pour la dissertation et 60 000 FC pour la session ordinaire. Les frais d’après les informations en notre possession, sont majorés de 68 000 FC à 168 000 FC, ce qui fait que partant du montant global de 132 000 FC fixé par l’arrêté du gouverneur pour les deux sessions, la fourchette telle que nous l’apprenons, va de 200 000 FC à 300 000 Fc », a déclaré, Éric Munzianzia, ministre provincial de l’EPST.

Lire aussi  RDC - Suspension des cours à l'EPST : la société civile du Nord-Kivu exprime son inquiétude et propose une piste de solution

Ainsi donc, poursuit-il  » sur instruction du gouverneur de province, j’ai tenu à vous rencontrer pour un rappel à l’ordre, que celui qui a majoré ces frais de participation, revienne à la raison, car celui qui ne se conformera pas à cette mesure, sera poursuivi et sur le plan administratif et judiciaire.


Le ministre provincial de l’EST a demandé aux parents de dénoncer les chefs d’établissements qui leur exigeraient de payer d’autres frais en dehors des frais de participation pour les deux sessions fixés à 132 000 FC.

Patrick Matanga, à Bandundu

Lire aussi

Les plus populaires