Ngaliema : Les habitants sollicitent l’implication de Tshisekedi pour la reprise des travaux de l’érosion de Bolikango

 

Plusieurs habitants sinistrés des quartiers Punda, Bangu et Djelo-Binza dans la contrée de Binza/Delvaux dans la commune de Ngaliema à Kinshasa, ont manifesté lundi 31 août 2020.

Dans une marche « pacifique partie de l’avenue Lalou jusqu’à l’arrêt Météo en passant par la route de Matadi, les manifestants ont envahi les grandes artères de cette municipalité pour réclamer la reprise des travaux de l’érosion de Bolikango suspendus depuis plusieurs années « faute de subvention de l’entreprise MT Forest (exécutant) par le gouvernement ».

« Nous avons manifesté pacifiquement pour solliciter l’implication personnelle de son excellence Félix Tshisekedi pour la reprise fructueuse des travaux d’éradication de l’erosion (ravin de Bolikango », a lancé Alain Alimasi, Coordonnateur de S.O.S Bolikango dans un mémorandum, à l’issue de cette marche.


Cette érosion qui menace plusieurs quartiers a déjà emporté des maisons, des avenues et causé des pertes en vies humaines.

Lire aussi  Des jeunes de Kananga s'engagent dans la lutte contre l'insalubrité

« Ce n’est qu’en 2011 à la suite d’une grande marche pacifique, que le gouvernement était intervenu pour ne construire que 300 mètres de canalisation. Il n’en reste que 150 qui continuent à être menacés au point d’enregistrer des effondrements avec les pluies qui reprennent bientôt », a-t-il déclaré.

Dans la crainte de l’avénement de fortes pluies, ces manifestants émettent le vœu de voir la reprise de ces travaux et « sa bonne fin pour ainsi palper de doigts et vivre le slogan du Chef de l’État, le peuple d’abord ».

Une copie de ce mémo a été remise à Bernard Kayumba et Bertin Mobonzi, tous deux élus de la Lukunga, qui ont pris part à cette marche d’indignation pour plaider auprès de l’autorité compétente.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires