Ituri : Plus de 700 munitions et plusieurs effets militaires récupérés par l’armée dans la zone de Walu à Irumu

 

Les Forces Armées de la RDC du secteur opérationnel en Ituri, annoncent avoir récupéré, entre le 31 août et le 1er septembre, plus de 700 munitions au cours des opérations de fouille dans la zone de Walu en territoire d’Irumu.

Selon le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, c’est au cours d’une opération de traque des miliciens « Chini ya Kilima » actifs dans la zone que ces munitions ont été ramassées.

« Les Forces Armées de la RDC, à travers les éléments du secteur opérationnel Ituri, continuent à mettre la pression militaire sur la milice Chine ya Kilima dans la zone de Walu et ses environs (…). Lors des opérations de fouille dans la zone de Murubia, les éléments du 3201 régiment ont récupéré plus ou moins 700 cartouches, munitions de guerre de l’arme AK-47 abandonnées par les hors-la-loi suite au feu dévorant des forces armées lors des opérations menées la semaine passée », a dit le lieutenant Jules Ngongo au cours d’un entretien avec ACTU7.CD.

Lire aussi  Kananga : A. Kamukuny responsabilise les jeunes pour soutenir l'Etat dans la sécurité des personnes et leurs biens

L’officier indique que ces fouilles ont eu lieu dans cette localité considérée jadis comme une base de la milice Chini ya kilima. Les opérations de poursuite contre ce groupe et autres bandits armés se poursuivent dans la zone pour leur anéantissement définitif et couper les lignes de ravitaillement, ajoute le porte-parole de l’armée en Ituri.

La milice Front Patriotique et Intégrationniste du Congo, FPIC, aussi appelée « Chini Ya Kilima » est responsable de plusieurs attaques contre les positions de l’armée dans la zone. Des attaques qui s’accompagnent de la mort des civils et du déplacement massif des habitants.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires