Kasaï : lancement du projet de promotion de droits des enfants victimes de conflits armés à Tshikapa

Le bureau national catholique pour l’enfance (BNCE), à lancé le mercredi 2 septembre 2020, le projet de promotion des droits des enfants victimes des conflits armés et consolidation de la paix, dans les villes de Kananga (Kasaï Central), Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), et Tshikapa (Kasaï).

Selon le coordonnateur du BNCE Kasaï, « ce projet a pour objectif de sensibiliser les communautés de ces trois provinces du grand Kasaï, au droit, et à la dignité des enfants, sous financement de l’organisation internationale de la francophonie (OIF) ».

Joséph Ntambue a fait savoir à ACTU7.CD, que tous les enfants doivent retrouver leur droit bafoué, sur base d’une bonne conscience.


« Nous sommes venus lancer ce projet dont la cible est l’enfant, il a une durée de six mois, et concerne les enfants de Kananga, Mbuji-Mayi et Tshikapa, pour un maintien total de la paix », a-t-il précisé.

A l’en croire, « ce projet vise également la consolidation de la paix dans des différentes communautés ayant connu dez secousses dus au conflit de Kamuena Nsapu, dans toutes ces provinces ciblées ».

Lire aussi  Ituri : Une dizaine d'agents de la DGRPI en garde à vue

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires