RDC : Martin Fayulu s’est entretenu avec le cardinal Fridolin Ambongo

Martin Fayulu s’est entretenu, le jeudi 3 septembre, avec le cardinal Fridolin Ambongo. Rien n’a filtré de ces échanges entre ces deux personnalités. Néanmoins, des observateurs avertis sauront que le déroulement de l’actualité politique de l’heure serait au centre de cet entretien. Quoi de plus normal dans ce sens que le président de l’Engagement citoyen pour le développement (ECIDé) est ces derniers temps au coeur d’une polémique née de son intention à activer la procédure de mise en accusation du Chef de l’État pour violation de la Constitution.

Martin Fayulu et Théodore Ngoy, accusent tous deux le Président de la République Félix Tshisekedi de violer la Constitution du fait qu’il a nommé les deux juges de la Cour constitutionnelle à la Cour de cassation alors qu’ils sont en plein mandat.

Pour eux, la Constitution n’autorise pas cette permutation. Ils ajoutent que cette violation intentionnelle de la Constitution devrait pousser les deux chambres du Parlement réunies en Congrès d’accuser le Président de la République de haute trahison.

Lire aussi  Union Sacrée : Pour Ensemble et le MLC, Kabund n'honore ni son rang, ni l'obligation de réserve... (communiqué)

« Nous disons que nous voulons construire un Etat de droit. Ce n’est pas un mot qu’on lance en vain. Il faut que les actes suivent. M. Tshisekedi n’est pas légitime. Il pose des actes en violation intentionnelle de la constitution. M. Félix Tshisekedi court un risque énorme. Il doit être traité de haute trahison », avait affirmé Martin Fayulu.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires