Sud-Kivu : En sit-in à Bukavu, des agents et cadres de l’OGEFREM exigent la libération de Patient Sayiba

 

Les agents et cadres de l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM), direction provinciale du Sud-Kivu exigent la libération de leur Directeur General Patient Sayiba placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis lundi 14 septembre 2020 à Kinshasa.
Pour exprimer leur mécontentement, ils observent un sit-in depuis ce mardi 15 septembre 2020 à leur bureau situé dans la commune d’Ibanda à Bukavu.
Ces derniers disent soutenir leur Directeur Général et plaident pour une bonne administration de la justice.
« Nous demandons aux autorités de suivre de près ce dossier. Nous soutenons notre DG parce que depuis qu’il est à la tete de l’OGEFREM, il a amélioré les conditions de travail des agents. Il a restructuré les choses et c’est bizarre qu’il soit interpellé aujourd’hui », a déclaré Mukambilwa Aishe, présidente de la délégation syndicale de l’OGEFREM au Sud-Kivu.
Ces agents considèrent que l’arrestation du DG Patient Sayiba est tout simplement un « acharnement d’ordre politique » d’où leur vœu de voir « une bonne justice prônée par le chef de l’Etat ».
Patient Sayiba est détenu au cachot du parquet près la cour d’appel de Kinshasa Gombe où il est placé sous mandat d’arrêt provisoire. Il est poursuivi pour des soupçons de détournement des deniers publics.

Lire aussi  Ituri : Après plus de 4 mois d'absence, les députés provinciaux de Mambasa veulent regagner l'assemblée provinciale

Expedit Kyalu, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires