Kasai-Central/Détournement : Le gouvernement provincial invité à suspendre la perception de la taxe conventionnelle

Le mouvement citoyen Maintenant ou jamais a, lors d’une marche pacifique organisée le samedi 19 septembre 2020 demandé au gouvernement provincial de suspendre la perception de la taxe conventionnelle pour la reconstruction de la province.

Demande contenue dans un mémorandum adressé au gouvernement provincial du Kasaï Central (et déposé au bâtiment administratif auprès du ministre Tharcisse Kabatusuila faisant intérim du gouv. a.i en mission), le samedi 19 septembre 2020, dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.

« …la suspension de la perception de la taxe spéciale conventionnelle pour la reconstruction de la province, cela sur base de la convention signée entre le pouvoir du Kasaï Central et le secteur privé dont la FEC, jusqu’à la clarté sur la gestion et l’affectation des fonds provenant de la perception de cette taxe depuis 2017 jusqu’à nos jours », peut-on lire dans ce mémo signé par Henriette Kabiena Kupa, militante.


A l’en croire, ce mouvement menace de rester devant le bâtiment administratif jusqu’au moment où il y aura gain de cause et sollicite par ailleurs que la justice se saisisse de ce dossier qui « sent le détournement ».

Pour mémoire, la fédération des entreprises du Congo avait dénoncé le détournement des fonds de cette taxe par le gouvernement provincial. N’ayant pas trouvé une solution au niveau de la province par rapport à ce présumé détournement de près de 600.000$, la fédération des entreprises du Congo du Kasaï Central a fini par remettre la gestion de cette affaire à sa hiérarchie au niveau de Kinshasa.

Jérémie Descon Muambi, à Kananga

Lire aussi

Les plus populaires