IGF : « Pas des frais de fonctionnement depuis 3 mois » ( Jules Alingete)

 

l’Inspection Générale des Finance (IGF) fonctionne sans frais de fonctionnement depuis maintenant 3 mois.

C’est-ce qu’a révélé l’inspecteur général des finances Jules Alingete lors de son intervention au séminaire de renforcement des capacités des Parlementaires du Réseau des Parlementaires Africains contre la Corruption, organisé vendredi 16 octobre dernier à Kinshasa. Cet atelier était axé sur le thème : « le contrôle parlementaire, outil efficace pour la bonne gouvernance ».

Selon la cellule de communication de l’IGF qui livre l’information à ACTU7.CD, Jules Alingete a au cours de cette activité, indiqué que le travail qui est en train d’être fait relève de l’héroïsme des Inspecteurs des Finances décidés de relever les défis.


« …Il y a lieu de confirmer que l’inspection générale des finances n’a pas bénéficié des frais pour son fonctionnement depuis le début de cette Année », a-t-il déclaré.

Occasion faisant le larron, le numéro un de cette structure de l’État chargée d’audit et contrôle supérieur des biens et finances publiques a sollicité l’accompagnement du parlement pour le travail de titant que fait l’inspection générale des finances.

Lire aussi  Assemblée nationale : Le projet de loi portant reddition des comptes déposé par Nicolas Kazadi

Il y a lieu de signaler que depuis l’arrivée de Jules Alingete à la tête de cette institution, plusieurs missions d’encadrement des Recettes ont été menées dans les différentes régies financières de différentes villes notamment Kinshasa, Lubumbashi (Haut-Katanga) dans la province du Luluaba et au Kongo-Central.

Outre cela, il ya également les missions de Contrôle de Bukanga Lonzo, Go Pass, Banque Centrale du Congo et des fonds alloués à la Covid-19.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires