Kasaï Oriental : 50 journalistes et promoteurs des médias formés sur la protection internationale et le mandat du HCR

La protection internationale et le Mandat du Haut Commissariat des Réfugiés (HCR) en faveur des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays » est le thème de la session d’information des journalistes et promoteurs des médias locaux du Kasaï Oriental, qui a ouvert ses portes le lundi 19 octobre à Mbuji-Mayi.

Pour cette première journée, les qprofessionnels des médias ont été outillés sur la situation des personnes affectées par le déplacement forcé à l’intérieur de leur propre pays. Didier Bakajika, associé au bureau protection HCR/ Kananga, a de prime à bord défini ce que c’est la protection internationale, les principes fondamentaux de la protection internationale, les types de protection et la responsabilité en matière de protection internationale.

Pour la deuxième et dernière journée, les professionnels de la plume et du micro seront formés sur le cadre qjuridique applicable en matière des personnes déplacées, les responsabilités des acteurs de protection ; et les solutions durables pour des personnes déplacées internes.

Lire aussi  RDC : Le FCC sera bientôt en retraite, annonce Néhémie Mwilanya

Le HCR inscrit cette session dans le cadre de la planification de ses activités dans la région du Grand Kasaï. Ces assises de deux jours qui réunissent cinquante journalistes et patrons des médias locaux seront sanctionnées par la remise des brevets mardi 20 octobre 2020.

Hervé Landry Ngoyi, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires