Discours du chef de l’État à la nation : Le FCC attend recueillir les détails avant de se prononcer

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi a, au cours de son discours tenu le vendredi 23 octobre à la nation, annoncé des consultations dès la semaine prochaine avec les leaders politiques et sociaux. Ces consultations visent la refondation de l’action gouvernementale autour des principes de participation à la gestion du pays.

Réagissant à chaud via Twitter, le Front Commun pour le Congo (FCC) de l’ancien président Joseph Kabila attend recueillir les détails avant de se prononcer.

 » Le FCC s’abstient de tout commentaire sur le message fait à la Nation par le Chef de l’Etat ce jour. Il fera connaître sa position officielle incessamment après en avoir recueilli les détails », peut-on lire sur la page Twitter du FCC.


Il sied de rappeler qu’un climat malsain règne actuellement entre les membres de la coalition FCC-CACH. Les récentes nominations opérées par le chef de l’État au sein de justice serait à la base de cette crise politique.

Lire aussi  Sit-in devant la CENI : Les opposants saisissent Gentiny Ngobila

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires