Ituri : 11 miliciens neutralisés par l’armée dans de violents affrontements aux alentours de Bunia

 

Les forces armées de la RDC ont neutralisé 11 miliciens de l’Armée de Libération du Congo, ALC, au cours des affrontements ayant eu lieu le week-end du 24-25 octobre aux alentours de Bunia, chef-lieu de province.

D’après nos sources, les combats se poursuivaient dans la journée du 25 octobre dans les localités de Nyamusole, Jokojo, Fichama, Ezekere à quelques km de la ville.

Cité par un média local, le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC confirme ce bilan. Le lieutenant Jules Ngongo ajoute qu’un soldat a perdu la vie et 4 autres grièvement blessés.


Au cours d’un entretien accordé à ACTU7.CD en milieu de la semaine passée, le lieutenant Jules Ngongo avait appelé cette milice, réfractaire au processus de paix, « d’arrêter ses aventures » et que l’armée était « rangée en ordre utile pour mettre hors d’état de nuire » ce groupe armé.

La milice ALC est une faction du groupe armé Coopérative pour le Développement au Congo, CODECO. Après avoir signé un acte d’engagement unilatéral pour la paix à Djugu, ce groupe dirigé par un certain « Petit Loup de la Montagne » s’était rendu tristement célèbre le 4 septembre dernier en envahissant la ville de Bunia avant d’en être évacué après de longues négociations.

Lire aussi  Butembo : L'armée neutralise un milicien Maï-Maï et capture deux autres lors d'une attaque contre l'une de ses positions

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires